Autour du pavillon Noir

Démarrer par les dernières productions des grands noms de l’architecture internationale contemporaine pour terminer par l’œuvre de jeunesse de Fernand Pouillon, presqu’un siècle d‘écart en quelques mètres. Balade au cœur de la ZAC Sextius, une des opérations les plus importantes de ces vingt dernières années en Europe, jusqu’au bas du cours Mirabeau.



Autour du pavillon Noir Pavillon noir Conservatoire régional de musique Grand théatre de Provence Annexe des archives départementales Logements Poste principale Palais Victor Hugo
Partager :
Palais Victor Hugo

Palais Victor Hugo

L’immeuble est situé sur une large avenue bordée de platanes qui limite le quartier Mazarin à l’ouest. Proche du carrefour du boulevard du Roi René, il est entouré d’édifices « art déco » ou d’époque 1900.

Très bel immeuble de six étages sur rez-de-chaussée, à huit travées, en alignement sur l’avenue, sa façade principale est en pierre de taille. Les balcons arrondis, en relief, sont en béton et soutenus par des pilastres hémicylindriques. Ils possèdent des rambardes fi lantes en métal. Les planchers sont également en béton. La toiture, couverte de tuiles, est à deux pentes. L’édifi ce est équipé de menuiseries en bois et de volets roulants.

Réalisé selon une esthétique « art déco rationaliste », cet édifi ce de jeunesse est un des premiers chantiers de Fernand Pouillon.
Référence : label patrimoine du XXe siècle en région PACA
Architecte :
Fernand Pouillon, Henri Enjouvin
Année : 1935-1936
Typologie : logements
Adresse :
22,23bis avenue Victor Hugo
Géolocalisation google 43.297292,5.361493