La Venise Provençale moderne

Martigues, la Venise Provençale, ne partage pas seulement les canaux avec sa grande sœur Italienne. Si tous les deux ans l’ancien Arsenal de Venise accueille dans le cadre de sa biennale tous ceux qui font l’architecture mondiale, notre Venise à nous est depuis cinquante ans un laboratoire in situ de l’architecture contemporaine. Grâce à une politique volontariste en matière de construction d’équipements et de logements sociaux, Martigues est aujourd’hui une ville remarquable en matière d’architecture méditerranéenne. Ici c’est la valeur d’usage et la qualité des constructions qui font références, au service des habitants. La preuve qu’on peut construire une ville durable en Provence, traditionnelle et industrielle, dans laquelle l’architecture joue son rôle de ciment social. Ainsi Martigues fait partie du réseau « Ville d’Art et d’Histoire » pour préserver le patrimoine moderne et industriel et le transmettre aux habitants. Entre Marseille et Fos-sur-mer, cette ville est une catharsis architecturale et urbaine aux maux métropolitains.



La Venise Provençale moderne Théâtre des Salins École de Ferrières Hôtel de Ville ZAC Paradis Saint Roch Immeuble Moulins de France Ensemble Collectif Notre Dame des Marins École maternelle Di Lorto Centre Funéraire Municipal
Partager :

Ensemble collectif Notre Dame des Marins

À la fin des années 1950, l’architecte-urbaniste Michel Écochard est retenu pour réaliser le plan d'aménagement d'une ZUP de 750 logements à Martigues et répondre ainsi aux besoins d’habitat dans le cadre du le développement industriel du site de Fos-sur-Mer.

Il propose un plan de masse intégrant le boulevard urbain Francis Turcan et urbanise le versant Sud d'une colline dominée par la chapelle Notre dame de la Miséricorde. L'ensemble totalise 737 logements HLM, 94 chambres de célibataire, une école et un gymnase. Les bâtiments sont installés dans la pente, tantôt accrochés à la colline, tantôt faisant repères le long de la voie. L'ensemble est relié par des circulations piétonnes et automobiles séparées. La forte présence de la végétation et le prolongement de la pinède existante créent un environnement presque bucolique en balcon sur le grand paysage et notamment l’Etang de Berre.

La réalisation des logements est confiée à l'atelier Delta. Les logements sont travaillés en demi-niveaux, les circulations verticales et horizontales sont éclairées naturellement.

L'emboitement des loggias de chaque logement se présente un peu comme un Légo® : la richesse plastique indéniable des façades en béton préfabriqué présentent un dessin structuré de pleins et de vides colorés (des volets multicolores participaient autrefois à cette composition mais ont été remplacés par des volets roulants) jouant avec la lumière et conférant à l'ensemble son homogénéité et sa diversité. Une belle intervention sur la place centrale et les abords du boulevard Francis Turcan par l'agence BauA a permis d'ouvrir le quartier sur la ville.

L’ensemble a reçu le label « Patrimoine du XXe siècle ».
Architectes :
Michel Ecochard urbaniste de la ZUP/ Atelier Delta (P.Averous, R. Perrachon, Y. Bonnel, L. Dallest, B. Tarrazi )
Année : 1967 - 1972
Typologie :logement
Adresse :
quartier Notre-Dame-des-Marins, 13500 Martigues
Géolocalisation google